Skip to content
Schlosskapelle

La chapelle du château

La chapelle du château de Schönbrunn a gardé la structure et l'articulation spatiale de l'architecte Johann Bernhard Fischer von Erlach (aux environs de 1700). Dans le cadre de la transformation du pavillon de chasse en résidence d'été mise en œuvre par Marie-Thérèse, la souveraine tenait beaucoup à doter la chapelle du château d'un nouvel aménagement : chez les Habsbourg, il était de tradition d'assister à la messe qui était un élément incontournable de la vie quotidienne.

En 1743, la chapelle du château n'était que sommairement équipée et Marie-Thérèse engagea des artistes de renom pour l'aménager somptueusement. Le maître-autel en marbre avec ses pilastres latéraux surmontés d'un tympan cintré remonte probablement à un projet de Nicolò Pacassi. Il est couronné d'un groupe de la Trinité doré, réalisé par Franz Kohl, un élève de Georg Raphael Donner.

Paul Troger, un remarquable peintre baroque autrichien fut chargé de réaliser le retable avec une représentation des épousailles de Marie. L'autel flanqué d'anges de l'adoration porte un majestueux tabernacle en marbre en forme de tempietto, dont la porte est décorée d'un haut-relief d'une piéta.

Deux autels supplémentaires parent les murs latéraux de la chapelle. Les tableaux montrent d'une part l'éducation de Marie, d'autre part Saint Jean Népomucène

et sont signées du peintre vénitien Giovanni Battista Pittoni, qui a oeuvré dans de nombreuses cours européennes. Les deux autres autels sont conçus en tant que niches encadrées et renferment chacun un statue en plomb doré : la Mater Dolorosa et Jean Baptiste, toutes deux réalisées par Franz Kohl.

Les fresques du plafond ont été exécutées par Daniel Gran, un autre grand nom parmi les peintres baroques autrichiens et représente Marie-Madeleine entourée d'allégories des vertus cardinales amour, foi et espoir.

La chapelle du château fut inaugurée le 29 avril 1745 par l'archevêque de Vienne Sigismund comte de Kollonitsch. À l'origine, la chapelle était dédiée à Marie-Madeleine, après son réaménagement, elle fut vouée aux épousailles de Marie.

En savoir plus sous www.schlosskapelle.at.

Back to main navigation

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Voir