Skip to content
Vieux-Laque-Zimmer

Le salon « vieux-laque »

Le salon vieux laque était le cabinet de travail (la retirade) de François-Étienne Ier. Après sa mort subite en 1765, Marie-Thérèse fit transformer cette pièce en salle commémorative.

Le somptueux décor d'un prix exorbitant, habillé de panneaux de laque en provenance de la manufacture impériale de Pékin, insérés dans des boiseries en noyer, a vraisemblablement été réalisé selon les plans de l'architecte Isidor Canevale.

Les panneaux en laque, destinés à être vendus comme paravents sur le marché européen, furent découpés pour être encastrés dans les lambris de noyer. Le style des encadrements annonce déjà la transition du rococo vers le classicisme précoce.

Marie-Thérèse fit aussi exécuter plusieurs portraits pour cette pièce. Le portrait posthume de son époux fut réalisé par Pompeo Batoni et date de 1769, un autre du même artiste représente les fils Joseph et Léopold à Rome. Le tableau montrant Marie Ludovica, l'épouse de Léopold avec trois de ses enfants est signé Anton von Maron.

Back to main navigation

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Voir