Skip to content
Nussholzzimmer

Le salon en noyer

Le salon en noyer, qui doit son nom aux lambris en bois de noyer, fut aménagé vers 1765 pour servir de salle d'audience à Joseph II, corégent de sa mère Marie-Thérèse. Le décor rocaille doré, les grands miroirs et les tables consoles originales, ramenées à l'occasion de la restauration, sont des caractéristiques typiques du rococo, qui atteignit l'apogée de l'élégance à l'époque de Marie-Thérèse.

Cent ans plus tard, cette vaste pièce servit également à François-Joseph de salle d'audience. C'est ici qu'il recevait en audience ses généraux, ministres et fonctionnaires de la Cour. Le lundi et le jeudi, l'empereur accordait aussi des audiences à de simples sujets. François-Joseph développa grâce à cette pratique une prodigieuse mémoire des visages qu'il garda jusqu'à un âge avancé..

Back to main navigation

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Voir