Skip to content
Das Millionenzimmer

Le salon du million

Le salon du million doit son nom aux lambris exotiques en bois de palissandre exotique extrêmement précieux, aussi appelé « Feketin » ou « Vicatin ».

Le cabinet Feketin était le salon de réception privé de Marie-Thérèse. Lors de la transformation de Schönbrunn en résidence d'été, il fut aménagé en petite salle des glaces. Cet aménagement a été remplacé vers 1763/1765 par les précieux lambris et leur riche décoration sculptée de style rocaille que vous voyez aujourd'hui.

Soixante collages de miniatures indo-persanes du XVIIe siècle ont été insérés dans les panneaux en bois précieux dont la madrure présente une qualité esthétique exceptionnelle. Les sources ne confirment pas que ces collages encadrés de cartouches aient été réalisés par les enfants de Marie-Thérèse et de François Ier.
En correspondance avec les collages, des cartouches représentant des scènes de genre inspirées des miniatures mogholes, réalisés dans la technique de la fresque ou sur du parchemin laminé, sont incorporés dans le plafond.

Le cabinet des miniatures
Depuis le salon du million, vous pouvez jeter un regard sur le cabinet des miniatures. Les murs sont ornés d'un grand nombre de tableaux, aquarelles et gouaches, certains signés, réalisés par les enfants de Marie-Thérèse ainsi que par François-Étienne Ier, son époux. La table de petit déjeuner est dressée avec de la porcelaine du XIXe siècle qui fait partie du patrimoine de l'ancienne collection des porcelaines et de l'argenterie de la Cour.

Back to main navigation

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Voir