Skip to content
Rösselzimmer

Le salon des chevaux

Au XIXe siècle, le salon des chevaux servait de salle à manger. Vous voyez ici la « table des maréchaux » dressée de manière festive. Le banquet avait été donné à l'intention des hauts officiers et grands dignitaires de la Cour, mais l'empereur n'y assista pas, comme il était de coutume à l'époque de François-Joseph.

La salle doit son nom aux tableaux qui la décorent. Les murs lambrissés blanc et or sont parés de nombreux portraits de chevaux des haras impériaux et de tableaux de chevaux en pâturage. Les peintures datées de 1720 comptent parmi les plus anciennes de la collection de tableaux de Schönbrunn; elles sont attribuées à l'époque de l'impératrice douairière Wilhelmine Amélie. Le tableau central montre une chasse à courre dans les plaines alluviales de la March à l'est de Vienne, à laquelle son époux Joseph Ier participa.

Back to main navigation

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Voir