Skip to content
Spiegelsaal

Avec sa somptueuse décoration rococo blanc et or et ses miroirs de cristal, la salle des glaces est un exemple type de l'aménagement d'apparat de l'époque de Marie-Thérèse.

Les surfaces polies des lambris boisés et les miroirs insérés servaient aussi à refléter la lumière des bougies, à élargir visuellement la salle par la réflexion et à jouer sur les illusions des sens.

C'est ici ou dans la grande salle de Rosa attenante que le petit Mozart, alors âgé de six ans, donna son premier concert devant l'impératrice  en octobre 1762. Après avoir joué, « Wolferl grimpa sur les genoux de sa Majesté, lui sauta au cou et lui donna un baiser en tout bien tout honneur » relate le fier papa Mozart.

Back to main navigation

Ce site Internet utilise des cookies

Nous utilisons des cookies strictement nécessaires ainsi que des cookies d’analyse. Les cookies d’analyse ne sont activés qu'avec votre autorisation et servent exclusivement à des fins statistiques. Pour plus de détails sur les différents cookies utilisés, veuillez vous rendre dans les « paramètres des cookies ». Pour plus d'informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.

paramètres des cookies