Skip to content
Schlafzimmer Franz Joseph

C'est dans cette chambre que l'empereur commençait sa journée qui se déroulait selon un horaire rigoureux. François-Joseph se levait à 4 heures du matin, se lavait à l’eau froide, puis faisait sa prière matinale sur le prie-Dieu, car c’était un catholique fervent. Le lit de fer témoigne du caractère austère et économe de l'empereur. C'est dans ce lit que François-Joseph rendit son dernier soupir en 1916, au milieu des tourments de la Première Guerre mondiale. A la sortie de cette chambre, vous pouvez voir les toilettes impériales aménagées à la mode anglaise avec une chasse d'eau mécanique. Elles ont été installées en 1899.

Back to main navigation

Ce site utilise des cookies pour pouvoir offrir un service optimal à nos visiteurs.
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations ici: Déclaration de protection des données