Skip to content
La chambre à coucher de François-Joseph (c) SKB, Photo: Alexander Eugen Koller

C'est dans cette chambre que l'empereur commençait sa journée qui se déroulait selon un horaire rigoureux. François-Joseph se levait à 4 heures du matin, se lavait à l’eau froide, puis faisait sa prière matinale sur le prie-Dieu, car c’était un catholique fervent. Le lit de fer témoigne du caractère austère et économe de l'empereur. C'est dans ce lit que François-Joseph rendit son dernier soupir en 1916, au milieu des tourments de la Première Guerre mondiale. A la sortie de cette chambre, vous pouvez voir les toilettes impériales aménagées à la mode anglaise avec une chasse d'eau mécanique. Elles ont été installées en 1899.

Back to main navigation

Ce site Internet utilise des cookies

Nous utilisons des cookies strictement nécessaires ainsi que des cookies d’analyse. Les cookies d’analyse ne sont activés qu'avec votre autorisation et servent exclusivement à des fins statistiques. Pour plus de détails sur les différents cookies utilisés, veuillez vous rendre dans les « paramètres des cookies ». Pour plus d'informations, veuillez consulter notre déclaration de protection des données.

paramètres des cookies